Thailande

Thailande

MANGER DES INSECTES EST UN PLAISIR

MANGER DES INSECTES EST UN PLAISIR EN THAILANDE, UNE VOIE D'AVENIR AUSSI !

 

 

 

En 2050, nous serons 9 milliards d’habitants sur la Terre. Les
récoltes et les élevages traditionnels ne pourront plus suffire à nourrir tout
le monde. Il faut d’ores et déjà trouver d’autres voies.

 

Manger des insectes en est une. Des gens en consomment depuis des siècles dans plusieurs endroits du monde.

Les insectes sont riches en protéines, nourrissants et bons pour la santé. Depuis la fin des années 1990, des tentatives d’élevages d’insectes ont été réalisées en Thaïlande. Cela fonctionne très bien, tout particulièrement avec les grillons.

Alors que pour d’autres pays consommateurs d’insectes manger ce type d’aliments est devenu une habitude démodée, arriérée, les gens voulant se nourrir à la mode occidentale, en Thaïlande, c’est l’inverse. La consommation d’insectes a augmenté de façon spectaculaire ces 10 à 15 dernières années, et les prix sont élevés. Le prix du kilo de grillons est plus élevé qu’un kilo de poulet. Le marché est en pleine expansion et il peut encore grandir.

Pour beaucoup de Thaïlandais, manger des insectes est un choix et un plaisir.

20 000 fermes d’insectes se sont implantées dans le Nord du Pays, soutenues et encouragées par l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), elles alimentent les marchés de leur région et la ville de Bangkok.

Ainsi, dans les rues de la Capitale, vous verrez les gens
acheter des sauterelles, grillons, fourmis, araignées,, larves, scorpions d’eau…

Les paysans pour leur consommation personnelle, les
attrapent avec des filets à papillon, ils sont ensuite bouillis, frits et
assaisonnés selon les habitudes locales. Ils nourrissent la famille.

Les marchands de rue les vendent une vingtaine de bahts le
petit sachet de chenilles ou de grillons, croustillants et salés.

C’est le grillon qui se prête le mieux à l’élevage. Certains
paysans des rizières diversifient leurs activités en élevant ces insectes. Nourris
au grain (le même que celui utilisé pour les poulets) et de l’eau, enfermés
dans des bacs plastiques fermés par une moustiquaire pour éviter que les
oiseaux viennent les picorer, en 40 jours, le grillon devient un adulte prêt à être
manger. Il est ramassé, bouilli, lavé puis mis en sac pour l’expédition. Un
éleveur qui a un bon rendement peut avoir un chiffre d’affaire de 1500 €
environ tous les 40 jours.

En plus de générer de nouveaux revenus aux agriculteurs modestes, l’élevage doit être encouragé, il exige moins d’espace que l’élevage traditionnel, moins d’eau et moins de nourriture. De plus les insectes ne fabriquent que peu de déchets, tout ce qu’ils avalent se transforme en « viande ».

Et à l’heure où la planète doit relever le défi de nourrir toujours plus d’habitants, l’insecte offre une alternative aux apports de protéines habituellement fournis par les autres viandes, bœufs ou cochons. La qualité de protéines des insectes est très riche, certains d’entre eux peuvent en effet compter jusqu’à 4 fois plus de protéines que le bœuf ou dix fois plus de vitamine D que l’huile de foie de morue.

 

 

S’adapter aux goûts des occidentaux

 

Les chercheurs Thaïlandais croient fort dans le potentiel de
l’insecte pour nourrir la planète, l’élevage a de beaux jours devant lui. Il
faudra convaincre les européens et les séduire pour les motiver à manger des
insectes. La solution sera probablement d’inventer de nouvelles formes
alimentaires utilisant les grillons par exemple. Les Thaïlandais travaillent à
la fabrication de farine pour faire des pizzas, des spaguettis et des chips
pour l’Europe et des nouilles pour le Japon.

 

Bientôt donc les biscuits aux insectes sur les tables
occidentales…

 

Pour y avoir goûté, bien accommodé avec une petite sauce et bien salé, c’est
croquant sous la dent et c’est bon !! Je vous recommande de tester si vous
venez en Thaïlande prochainement

 

 

 



24/11/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres