Thailande

Thailande

INFOS INONDATIONS NOV 2011

LA SITUATION A BANGKOK LE 11 NOVEMBRE

 

 

 

Selon les autorités de la ville de Bangkok, et par la voix de son Gouverneur, il a été annoncé le 11 novembre que le volume d’eau qui entre actuellement sur la capitale Thailandaise est de 100 millions de mètres cube jour supérieur à celui qui s’en échappe. De ce fait, les inondations ne sont prêtent de s’atténuer dans la Cité des Anges.

Il a été demandé aux résidents de certains quartiers de la ville d’abandonner leurs habitations du fait de cette situation et les évacuations vont devoir se poursuivre encore ce week-end.

15 000 personnes seraient actuellement réfugiées dans différents abris mis à la disposition par les autorités Thaïlandaises, mais de nombreux habitants n’ont pas d’autres possibilités que de demander l’aide ou la possibilité de se faire héberger dans la famille ou chez des amis en zone non inondée.

De nouveau district de la capitale ont été mis sous surveillance du fait des menaces d’inondations, tel le district de Lat Phrao.

Le grand marché de produit frais de Chatuchak est actuellement sous les eaux, avec20 cm d’eau.

Malgré l’installation de plus de 15 pompes de drainage automatiques le long du Bang Sue Canal fonctionnant 24h sur 24, le canal commence lui aussi à déborder par certains endroits. Ces opérations de pompage et de rejet des eaux du canal ont permis jusqu’à ce jour de préserver le cœur de Bangkok et les monuments.

Le métro souterrain et le métro aérien sont toujours en fonctionnement.

A l’Est de Bangkok, les eaux s’attaquent à présent au Bang Chan Industrial Estate.

A l’Ouest de Bangkok, les inondations sont arrivent sur Rama II Road, l’axe principal d’accès au Sud du pays.

Nul ne peut répondre à ce jour si le centre de la Capitale pourra vraiment être épargné !! Les autorités déclarent seulement que cela dépendra des nouveaux barrages mis en place.

A ce jour, ces inondations ont ravagé 24 provinces de la Thaïlande et tué 529 personnes.

 

Les risques d’épidémies à terme

 

 

Il faut anticiper le risque de maladies et d’épidémie pour la population qui est en contact avec ces eaux stagnantes où désormais, poubelles, animaux morts flottent.

Le gouvernement a décidé de donner une rémunération de 300 bahts par jour à tout volontaire qui participerait au nettoyage des zones immergées. Cela sera-t-il suffisant pour éviter les risques de contamination ? Déjà 7 personnes airaient été atteintes de leptospirose, cette infection bactérienne transmise par les urines de rats présentes dans les eaux d’inondation.

Si la situation continue à se dégrader, les risques d’épidémies infectieuses se feront de plus en plus présents. On a déjà recensé plus de 4500 cas de grippe influenza, plus de 800 cas de diarrhée et 300 cas de conjonctivite dans les régions d’Ayutthaya et Bangkok. Sans oublier également les infections de la peau des personnes qui sont en contact avec des eaux de ruissellement contaminées et qui est le premier problème sanitaire actuel relevé dans les hôpitaux de la région.

En limitant les déchets alimentaires flottant dans les eaux, les autorités espèrent minimiser le nombre de rats s’aventurant à proximité des inondations et ainsi éviter que leurs urines ne contaminent directement ou indirectement un grand nombre de personnes.

 

 

 

 

AYUTTHAYA : 17 éléphants sont bloqués du fait des inondations

 

Depuis plus d'un mois, un groupe de 17 éléphants, dont sept petits pachydermes âgés de moins de quatre ans, sont isolés sur une petite ile artificielle à Ayutthaya qui est submergée par les eaux.

Quand la cité historique au nord de Bangkok a été inondée il y a environ un mois, 70 éléphants ont pu être évacués en urgence, et ont trouvé refuge dans un parc public sur les hauteurs de la ville. Par contre, quelques 17 éléphanteaux et leurs mères ont été laissés car ils n’ont pu rejoindre en nageant les berges.

Les grands éléphants peuvent patauger seuls à travers les eaux, mais les bébés étaient trop petits pour que leurs mères puissent les sortir de là, le niveau de l’eau était trop élevé, ils risquaient de se noyer.

Il a été décidé par les autorités du Palais des éléphants et le Kraal Royal d’Ayutthaya qui emploie des éléphants domestiques, de laisser les mères et leurs petits sur place, sur une petite ile.

Il y a encore quelques jours, les pachydermes attendaient en plein soleil que le niveau de l’eau redescende quelque peu. Les éléphants sont bien nourris, on leur apporte chaque jour par bateau d’énormes quantités de canne à sucre et ananas.

Les adultes de ce groupe (il y a 2 males et une femelle enceinte) peuvent se rafraîchir dans l’eau, mais les éléphanteaux ne le peuvent pas car les profondeurs peuvent atteindre2 mà certain endroit et il y a un risque de noyade. les cornacs viennent s'occuper de rafraichir les petits.

 

Pénurie de bière en perspective pour la Thaïlande

 

 

Face aux problèmes que rencontrent Bangkok et les villes bordant le Chao Phraya, cette information peut sembler complètement dépassée et hors actualité…Mais pour les Thaïlandais elle est également très sérieuse. Elle pourrait devenir un élément important supplémentaire pour la saison touristique à venir, saison déjà énormément fragilisée par les inondations actuelles.

De Phuket à Bangkok, bars, supermarchés, restaurants et boites de nuit ne peuvent que tirer la sonnette d’alarme sur cette pénurie de bière qui s’annonce prochainement sur le Royaume Thaïlandais.

Singha qui est l’un des principaux brasseurs, et qui possèdent des usines en zone inondée, a été contraint de fermer une de ses brasseries.

La bière va se faire rare dans les jours à venir, les chaines de production et de logistique d’approvisionnement ont été très perturbées par les inondations.

Cette pénurie de la boisson la plus consommée par les touristes pourrait bien entrainer une hausse des prix.

A Bangkok, la chaine 7-Eleven est en rupture sur un grand nombre de références.

Cette crise de la bière ne devrait malheureusement pas aller en s’arrangeant puisque l’alcool et son acheminement est à l’heure actuelle le dernier des soucis d’un gouvernement thaïlandais en pleine tourmente.

 

 

 

Malgré tout, La Thaïlande est prête à accueillir les touristes pour la saison à venir.

 

 

 

Malgré les importants problèmes actuels que rencontre la Thaïlande avec les inondations, La Tourism Authority of Thailand souhaite faire passer un important message : à savoir que le pays du sourire est tout à fait en mesure d’accueillir les touristes pour la saison à venir.

L’aéroport international, les trains, les hôtels et les attractions du pays sont 100% opérationnels.

Il est vrai que les images catastrophiques en provenance des régions inondées ne sont en rien favorables à rassurer les touristes qui souhaitent venir en fin d’année ou début d’année 2012 en Thaïlande. Si Bangkok, Ayutthaya et les provinces qui bordent le Chao Phraya rencontrent des sérieux problèmes, la majorité des lieux touristiques sont eux, totalement opérationnels pour le tourisme.

Phuket, Ko Samui, Krabi, Chiang Mai, Chiang Rai, Sukhothai, Pattaya et Hua Hin ne connaissent aucune inondation et sont parfaitement à même d’accueillir les touristes du monde entier. Pourtant, ces destinations pâtissent très largement de la folie qui semble s’être emparée des médias.

Srisuda Wanapinyosak, directeur de la TAT de New York, souligne également que, quoiqu’en disent les âmes chagrines, la majorité du cœur de Bangkok est et restera au sec permettant aux touristes de visiter la quasi totalité des sites de renom de la capitale.

L’ensemble des vols domestiques et internationaux continuent d’être assurés depuis l’aéroport Suvarnabhumi. Les trains et bus inter-provinciaux desservent presque normalement l’ensemble du pays en contournant systématiquement les zones inondées.

“Nous comprenons l’inquiétude des gens concernant les inondations. Cependant, il est important qu’ils puissent considérer la situation dans son ensemble afin de pouvoir faire les bons choix dans l’organisation de leur voyage” souligne Wanapinyosak.

 

 

 

****** des photos des inondations à voir sur le site : album Photos / inondations novembre

 

 



12/11/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres